BALmétrie : mesure de l'audience de la boîte aux lettres

Créé en mars 2011, le Groupement d’Intérêt Economique (GIE) BALmétrie rassemble les principaux acteurs de la profession : distributeurs, annonceurs, agences médias et associations représentatives des principales parties prenantes. Il s’est fixé comme défi ambitieux de mesurer l’audience du courrier publicitaire au travers d’une seule et même étude de référence.

Cette étude annuelle menée par l’institut Ipsos et le CESP positionne définitivement le courrier en tant que média apprécié des Français et efficace pour les annonceurs.

Les principaux résultats de la dernière vague de l’étude BALmétrie - Mars 2018 :

  • L’audience reste élevée et stable : 93 % des Français lisent au moins un courrier par semaine en moyenne. Le détail par type de courrier : 68,2 % des Français ont eu au moins un contact avec un imprimé publicitaire (catalogue, flyer, prospectus, tract… sans adresse) ; 57,6 % avec un courrier publicitaire personnalisé/adressé ; 43,7 % avec un imprimé non marchand (émanant de collectivités locales ou d’associations) ; 71,4 % avec un courrier relationnel administratif ou de gestion.
  • Sur les 6,9 imprimés publicitaires lu en moyenne par semaine, 1 sur 2 est lu de façon assidue.
  • La communication en boîte aux lettres est appréciée et efficace. Alors que le Stop Pub stagne autour de 18 %, le téléchargement d’ad-blockers concerne aujourd’hui 35 % des Français.
  • Les internautes et le public des mass-media traditionnels sont tout aussi attentifs aux imprimés sans adresse.
  • Adressée ou non, la publicité en boîte aux lettres est un véritable levier drive-to-web et drive-to-store, qui concerne tous les secteurs.
Nouveauté 2018 : l’étude confirme que le papier est un média très efficace, à la fois en drive-to-store et en drive-to-web puisqu’il a la capacité de faire venir massivement les clients à la fois en magasin et sur les sites e-commerce. Près de 1 Français sur 2 a été ou compte se rendre dans un magasin après avoir reçu un imprimé publicitaire.

 

 Au sommaire :

1 - La boîte aux lettres est aujourd'hui l'espace le moins encombré
2 - Le courrier, le maillon fort dans l'écosystème des médias
3 - Le courrier le média qui percute
4 - Le courrier, un média habile et malin